Aller au contenu principal
Version : Canary 🚧

MDX et React

Utilisation de JSX dans Markdown

Docusaurus a un support intégré pour MDX v1, ceci vous permet d'écrire du JSX dans vos fichiers Markdown et de les rendre sous forme de composants React.

remarque

Bien que Docusaurus analyse les fichiers .md et .mdx en utilisant MDX, certaines syntaxes sont traitées légèrement différemment par des outils tiers. Pour une analyse syntaxique plus précise et un meilleur support des éditeurs, nous recommandons d'utiliser l'extension .mdx pour les fichiers contenant de la syntaxe MDX.

Consultez les docs MDX pour voir ce que vous pouvez faire avec MDX.

Exportation des composants

Pour définir un composant personnalisé dans un fichier MDX, vous devez l'exporter : seuls les paragraphes qui commencent par export seront analysés comme des composants au lieu de prose.

export const Highlight = ({children, color}) => (
<span
style={{
backgroundColor: color,
borderRadius: '2px',
color: '#fff',
padding: '0.2rem',
}}>
{children}
</span>
);

<Highlight color="#25c2a0">Docusaurus en vert</Highlight> et <Highlight color="#1877F2">Facebook en bleu</Highlight> sont mes couleurs préférées.

Je peux écrire en **Markdown** a côté de mon _JSX_ !

Remarquez comment il rend à la fois le balisage de votre composant React et la syntaxe Markdown :

http://localhost:3000
Docusaurus vert et Facebook bleue sont mes couleurs favorites.

Je peux écrire en Markdown a côté de mon JSX !

MDX est JSX

Puisque tous les fichiers doc sont analysés en utilisant MDX, tout ce qui ressemble au HTML est en fait du JSX. Par conséquent, si vous devez donner un style en ligne à un composant, suivez le modèle JSX et fournissez des objets de style.

/* Au lieu de ceci : */
<span style="background-color: red">Foo</span>
/* Utilisez ceci : */
<span style={{backgroundColor: 'red'}}>Foo</span>

Ce comportement est différent de Docusaurus 1. Consulter aussi la Migration de v1 vers v2.

De plus, MDX n'est pas 100% compatible avec CommonMark. Utilisez le terrain de jeu de MDX pour vous assurer que votre syntaxe est un MDX valide.

Importation de composants

Vous pouvez également importer vos propres composants définis dans d'autres fichiers ou composants tiers installés via npm .

<!-- Composant du thème Docusaurus -->
import TOCInline from '@theme/TOCInline';
<!-- Composant externe -->
import Button from '@mui/material/Button';
<!-- Composant personnalisé -->
import BrowserWindow from '@site/src/components/BrowserWindow';
astuce

L'alias @site pointe vers le répertoire de votre site web, habituellement où se trouve le fichier docusaurus.config.js. L'utilisation d'un alias au lieu des chemins relatifs ('../.. src/components/BrowserWindow') vous évite de mettre à jour les chemins d'importation lors du déplacement des fichiers, de la documentation versionnée et de la traduction.

Si la déclaration de composants dans le format Markdown est très pratique pour les cas simples, elle devient difficile à maintenir en raison de la prise en charge limitée des éditeurs, des risques d'erreurs d'analyse et de la faible réutilisation. Utilisez un fichier .js séparé lorsque votre composant implique une logique JavaScript complexe :

src/components/Highlight.js
import React from 'react';

export default function Highlight({children, color}) {
return (
<span
style={{
backgroundColor: color,
borderRadius: '2px',
color: '#fff',
padding: '0.2rem',
}}>
{children}
</span>
);
}
markdown-file.mdx
import Highlight from '@site/src/components/Highlight';

<Highlight color="#25c2a0">Docusaurus vert</Highlight>
astuce

Si vous utilisez le même composant dans un grand nombre de fichiers, vous n'avez pas besoin de l'importer partout, pensez à l'ajouter à la portée globale. Voir ci-dessous

Portée des composants MDX

En plus de l'importation d'un composant et l'exportation d'un composant, une troisième façon d'utiliser un composant dans MDX est de l'enregistrer dans la portée globale, qui le rendra automatiquement disponible dans tous les fichiers MDX, sans aucune instruction d'importation.

Par exemple, à partir de ce fichier MDX :

- a
- liste !

Et quelques <highlight>balises personnalisées</highlight>...

Il sera compilé en un composant React contenant les balises ul, li, p et highlight. Maintenant, vous pouvez éventuellement fournir votre propre implémentation pour l'une de ces balises sous la forme de composants React. (highlight n'est même pas un élément intrinsèque : il a besoin d'une implémentation !)

Dans Docusaurus, la portée de ce composant MDX est fournie par le composant @theme/MDXComponents. Ce n'est pas un composant React, en soi, contrairement à la plupart des autres exportations sous l'alias @theme/ : c'est un enregistrement de noms de balises comme ul et img vers leurs implémentations personnalisées.

Si vous swizzlez ce composant, vous trouverez toutes les balises qui ont été réimplémentées, et vous pouvez personnaliser davantage notre implémentation en swizzlant les sous-composants respectifs, comme @theme/MDXComponents/Head (qui est utilisé pour implémenter la fonctionnalité <head>).

Si vous souhaitez enregistrer des noms de balises supplémentaires (comme la balise <highlight> ci-dessus), vous devez envisager d'envelopper @theme/MDXComponents, afin de ne pas avoir à maintenir tous les correspondances existantes. Puisque le CLI swizzle n'autorise pas encore l'enveloppe des fichiers non-composants, vous devriez créer manuellement l'enveloppe :

src/theme/MDXComponents.js
import React from 'react';
// Importe le mapper original
import MDXComponents from '@theme-original/MDXComponents';
import Highlight from '@site/src/components/Highlight';

export default {
// Réutilise la correspondance par défaut
...MDXComponents,
// Ajoute la balise "highlight" à notre composant <Highlight /> !
// `Highlight` recevra toutes les props qui ont été passés à `highlight` dans MDX
highlight: Highlight,
};

Et maintenant, vous pouvez librement utiliser <highlight> dans chaque page, sans écrire l'instruction d'importation :

Je peux facilement utiliser <highlight color="#25c2a0">Docusaurus vert</highlight> partout !
http://localhost:3000

Je peux utiliser facilement Docusaurus vert partout !

info

Nous utilisons des noms de balises en minuscules comme highlight pour « faire croire » qu'il s'agit d'éléments intrinsèques, mais vous pouvez également utiliser des noms en majuscules comme Highlight.

attention

Cette fonctionnalité est propulsée par un fournisseur de wrapper. Si vous importez Markdown dans une page React, vous devez fournir ce fournisseur vous-même via le composant de thème MDXContent.

src/pages/index.js
import React from 'react';
import FeatureDisplay from './_featureDisplay.mdx';
import MDXContent from '@theme/MDXContent';

export default function LandingPage() {
return (
<div>
<MDXContent>
<FeatureDisplay />
</MDXContent>
</div>
);
}

Si vous n'enveloppez pas votre MDX importé avec MDXContent, la portée globale ne sera pas disponible.

Interopérabilité de Markdown et JSX

Docusaurus v2 utilise MDX v1, qui a beaucoup de cas connus où le contenu ne peut pas être correctement analysé comme du Markdown. Utilisez le terrain de jeu de MDX pour vous assurer que votre syntaxe est un MDX valide.

Exemples d'échecs d'analyse

Un paragraphe commençant par une balise JSX sera entièrement vu comme une chaîne JSX :

<span style={{color: 'red'}}>Texte surligné</span> mais ensuite le _Markdown_ **ne fonctionne pas**
http://localhost:3000
Texte surligné mais ensuite le _Markdown_ **ne fonctionne pas**

Le format Markdown dans une balise JSX ne fonctionne jamais :

<span style={{color: 'red'}}>**La mise en gras ne fonctionne pas**</span>
http://localhost:3000
**La mise en gras ne fonctionne pas**

Le texte situé immédiatement sous une balise JSX sera considéré comme du texte JSX :

<div style={{color: 'red'}}>
**La mise en gras ne fonctionne toujours pas**
</div>
http://localhost:3000
**La mise en gras ne fonctionne toujours pas**

Le texte Markdown indenté de quatre espaces sera considéré comme un bloc de code :

<div style={{color: 'red'}}>

Vous pouvez croire que je suis juste un texte...

</div>
http://localhost:3000
Vous pouvez croire que je suis juste un texte...

Importation d'extraits de code

Vous pouvez non seulement importer un fichier contenant une définition de composant, mais aussi importer n'importe quel fichier de code sous forme de texte brut, puis l'insérer dans un bloc de code, grâce à Webpack raw-loader. Afin d'utiliser raw-loader, vous devez d'abord l'installer dans votre projet :

npm install --save raw-loader

Vous pouvez maintenant importer des extraits de code d'un autre fichier tel quel :

myMarkdownFile.mdx
import CodeBlock from '@theme/CodeBlock';
import MyComponentSource from '!!raw-loader!./myComponent';

<CodeBlock language="jsx">{MyComponentSource}</CodeBlock>
http://localhost:3000
/**
* Copyright (c) Facebook, Inc. and its affiliates.
*
* This source code is licensed under the MIT license found in the
* LICENSE file in the root directory of this source tree.
*/

import React, {useState} from 'react';

export default function MyComponent() {
const [bool, setBool] = useState(false);
return (
<div>
<p>MyComponent rendered !</p>
<p>bool={bool ? 'true' : 'false'}</p>
<p>
<button onClick={() => setBool((b) => !b)}>toggle bool</button>
</p>
</div>
);
}

Consultez l'utilisation de blocs de code en JSX pour plus de détails sur le composant <CodeBlock>.

remarque

Vous devez utiliser <CodeBlock> plutôt que le triptyque Markdown ```, car ce dernier expédiera tout son contenu tel quel, mais vous voulez que Jsx interpole le texte importé ici.

warning

Cette fonctionnalité est expérimentale et pourrait faire l'objet de modifications de l'API à l'avenir.

Importation de Markdown

Vous pouvez utiliser des fichiers Markdown comme composants et les importer ailleurs, soit dans des fichiers Markdown, soit dans des pages React.

Par convention, l'utilisation du _ pour le préfixe du nom de fichier ne créera aucune page doc et signifie que le fichier Markdown est un « partiel », à importer par d'autres fichiers.

_markdown-partial-example.mdx
<span>Bonjour {props.name}</span>

Ceci est du texte du contenu de `_markdown-partial-example.mdx`.
someOtherDoc.mdx
import PartialExample from './_markdown-partial-example.mdx';

<PartialExample name="Sebastien" />
http://localhost:3000
Bonjour Sebastien

Ceci est du texte du contenu de _markdown-partial-example.md.

De cette façon, vous pouvez réutiliser le contenu entre plusieurs pages et éviter de dupliquer le contenu.

attention

Actuellement, la table des matières ne contient pas les titres Markdown importés. Il s'agit d'une limitation technique que nous essayons de résoudre (issue).

Exportations disponibles

Dans la page MDX, les variables suivantes sont disponibles en tant que variables globales :

  • frontMatter : le frontmatter sous forme d'un enregistrement de clés et de valeurs de type chaîne;
  • toc : la table des matières, comme un arbre d'entêtes. Consultez aussi Table des matières en ligne pour un cas d'utilisation plus concret.
  • contentTitle : le titre Markdown, qui est la première entête h1 dans le texte Markdown. Il est undefined s'il n'y en a pas un (par exemple le titre spécifié dans le frontmatter).
import TOCInline from '@theme/TOCInline';
import CodeBlock from '@theme/CodeBlock';

La table des matières pour cette page, sérialisé :

<CodeBlock className="language-json">{JSON.stringify(toc, null, 2)}</CodeBlock>

Le frontmatter de cette page :

<ul>
{Object.entries(frontMatter).map(([key, value]) => <li key={key}><b>{key}</b>: {value}</li>)}
</ul>

<p>Le titre de cette page est : <b>{contentTitle}</b></p>
http://localhost:3000

La table des matières pour cette page, sérialisé :

[
{
"value": "Utilisation de JSX dans Markdown",
"id": "using-jsx-in-markdown",
"level": 2
},
{
"value": "Exportation des composants",
"id": "exporting-components",
"level": 3
},
{
"value": "Importation de composants",
"id": "importing-components",
"level": 3
},
{
"value": "Portée des composants MDX",
"id": "mdx-component-scope",
"level": 3
},
{
"value": "Interopérabilité de Markdown et JSX",
"id": "markdown-and-jsx-interoperability",
"level": 3
},
{
"value": "Importation d&#39;extraits de code",
"id": "importing-code-snippets",
"level": 2
},
{
"value": "Importation de Markdown",
"id": "importing-markdown",
"level": 2
},
{
"value": "Exportations disponibles",
"id": "available-exports",
"level": 2
}
]

Le frontmatter de cette page :

  • id: react
  • description: Utiliser la puissance de React dans les documents Markdown de Docusaurus grâce à MDX
  • slug: /markdown-features/react

Le titre de cette page est : MDX et React